Artistes en Residence

2017-2018
HOM (Weng Yu-Hong)
Titre du projet en résidence : À l’autre bout du monde

Signant du nom de HOM, cet auteur diplômé du Département des beaux-arts de l’Université de la Culture chinoise a travaillé dans l’industrie des médias et des jeux vidéo. En 2015, Cadeau d’anniversaire lui a valu la Médaille d’or ainsi que le Prix de la BD la plus populaire lors de la première session du concours COMICO de BD originales. En 2011, Le Traqueur avait obtenu dans le cadre des Golden Comic Awards le Prix de l’ouvrage le plus prometteur. En 2016, son ouvrage Leaving Me, Loving You est arrivé en finale pour le Prix de la jeune BD de ces mêmes Golden Comic Awards. À l’autre bout du monde, projet de BD qu’il a conçu pour sa résidence à Angoulême, raconte l’histoire mêlant réalité et fiction d’un garçon de Taïwan qui se retrouve par accident à Angoulême. Chaque chapitre montre Weng, le héros de l’histoire, dans ses mésaventures, confronté à divers personnages et situations, le tout dans une succession fluide d’images où la ville d’Angoulême apparaît dans sa diversité.

2017-2018
Elainee (Fang Rui-Yi)
Titre du projet en résidence : Voyage thérapeutique – Perdue en forêt

Signant du nom de Elainee, cette auteure termine cette année ses études en Angleterre,  au Royal College of Art. Elle a travaillé comme illustratrice pour la presse écrite. En 2016, elle s’est vu attribuer, en tant que bédéiste poursuivant des études à l’étranger, une bourse d’études par le ministère de l’Éducation. Auparavant, de 2013 à 2015, elle avait organisé des expositions en solo à Taïpei, Taïchung et Taïnan. Voyage thérapeutique – Perdue en forêt, projet qu’elle a conçu pour sa résidence à Angoulême, s’inscrit dans le prolongement de son précédent ouvrage, Elainee’s Huang-huang Zhi-Qin. Elle y fera part de son expérience personnelle de découverte d’Angoulême, des usages qui y ont cours, du terroir et de l’environnement naturel, avec la volonté de se livrer, par le contact avec la nature et par l’écriture, à une auto-thérapie. Ce projet est aussi pour elle une première tentative de création d’une BD « long-métrage ».

2016-2017
61Chi (Liu Yi-Chi)
Titre du projet en résidence : Saveur méridionale de Tsoying

Signant du nom de « 61chi », cet auteur est diplômé de l’Institut d’études supérieures de design de l’Université nationale normale de Taïwan. Bien qu’il soit encore jeune, il peut se targuer d’un grand nombre d’expositions et d’un riche palmarès de distinctions. En 2014, avec la publication de La Chambre, sa première BD, il obtient le « Prix d’Excellence » lors de la 8e édition du concours international de BD organisé par le ministère japonais des Affaires étrangères. Cet ouvrage est également retenu en 2015 pour la finale du Grand Prix de la « Livre Expo internationale de Taïpei », catégorie « œuvres non-romanesques ». À deux reprises, en 2012 et 2014, il représente Taïwan au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. En 2014, il participe au « Projet Taïwan-Nouvelle Zélande de création commune d’un roman en images ». À l’occasion de la 17e session de sélection de jeunes talents pour des résidences à l’étranger et des programmes d’échanges internationaux, le ministère de la Culture l’a sélectionné pour une résidence de juin à août 2017 au Egon Schiele Art Centrum de la République tchèque, confirmant ainsi sa capacité à s’affirmer sur la scène internationale de la BD.

2016-2017
CHEN Pei-Hsiu
Titre du projet en résidence : Every Little Thing

Diplômée du Département des beaux-arts de l’Université nationale normale de Taïwan, Chen Pei-Hsiu a travaillé comme dessinatrice d’outils à l’Institut d’histoire et philologie de l’Academia Sinica. Elle est actuellement illustratrice indépendante. À Taïwan, ses dessins sont publiés dans différents journaux et magazines, également dans des livres pour enfants, notamment Le village ambulant et Métamorphose de la ville de Jiehsi. En 2015, son ouvrage intitulé Le Dentiste a été retenu pour le Concours des jeunes talents du Festival d’Angoulême.

2015-2016
AU Yao-Hsing
Titre du projet en résidence : Carnet de voyage à Angoulême

Sa notoriété tant à Taïwan qu’à l’étranger est née en 1980 avec la publication de la série des Wuloom Family. Depuis quelques années, il organise des camps d’été et ateliers de BD à destination des enfants afin d’enseigner et promouvoir son art. En 2014, aux Taiwan Golden Comic Awards, il a été récompensé par le Prix de « contribution exceptionnelle ».

2015-2016
Mickeyman
Titre du projet en résidence : BD-Anthropologie

C’est dans ses voyages, une véritable passion, qu’il puise l’inspiration. La matière de ses œuvres est souvent tirée de ce qu’il a vu et entendu dans la rue. En 2014, il a publié Le pire carnet de voyage en Europe, ouvrage basé sur ses mésaventures de voyageur et récompensé d’un prix aux Taiwan Golden Comic Awards.