Ministère de la Culture de Taiwan Appel à candidature pour Résidence à la Maison des auteurs Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (Angoulême) saison 2017-2018 I. Objet : Afin de promouvoir la créativité de l’art de la bande dessinée taïwanaise, le Ministère de la Culture, en coopération avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême, offre à deux artistes taïwanais proposant des projets de création originale à haute valeur artistique la possibilité de séjourner en résidence à la Maison des auteurs d’Angoulême. II. Présentation du partenaire français : La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême regroupe en son sein un ensemble de services : musée, bibliothèque et librairie spécialisées, cinéma d’art et d’essai, salles de conférence et d’exposition, centre d’assistance technique multimédias et « Maison des auteurs » chargée de l’accueil des artistes en résidence. La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême a pour but de favoriser la créativité de l’art de la BD par des échanges internationaux, de promouvoir cet art, de l’enrichir de nouvelles formes d’expression, de le préserver au titre de patrimoine culturel de l’humanité et aussi, par la tenue du Festival international de la bande dessinée, de faire d’Angoulême la capitale européenne de la BD. Depuis son ouverture en 2002, La Maison des auteurs a accueilli en résidence plus de deux cents auteurs, jeunes talents ou confirmés, venus de France et de l’étranger pour y développer des projets de bande dessinée ou de narration graphique et stimuler leur créativité par des échanges avec leurs collègues en résidence. III. Coordinateur: Centre Culturel de Taiwan à Paris (CCTP) IV. Nombre d’auteurs dont les candidatures seront retenues : Deux. Un troisième candidat sera sélectionné en liste d’attente pour le cas où interviendrait un désistement. V. Dates et durée de la résidence : du 1er décembre 2017 au 28 février 2018, soit 3 mois. Les dates exactes du séjour pourront varier légèrement en fonction des impératifs administratifs de la Maison des auteurs. VI. Lieu de la résidence : ville d’Angoulême, Charente, France. VII. Conditions à remplir par les candidats : a) générales : 1) être titulaire d’un passeport de la République de Chine, être dégagé de toute obligation militaire et ne pas faire l’objet d’une interdiction juridique de sortie du territoire ; 2) avoir plus de 18 ans et ne pas être en cours d’études (préparation d’un Master, d’un Doctorat ou année sabbatique) lorsque commencera la résidence ; 3) avoir des connaissances de base de l’anglais ou du français ; b) professionnelles : 1) avoir plus de trois ans de production de bandes dessinées (y compris créations originales parues dans des fanzines) à la date de clôture du dépôt des candidatures ; avoir en outre déjà publié à Taïwan ou à l’étranger plus de deux réalisations; 2) ne pas avoir été déjà sélectionné par le Ministère de la Culture pour un séjour en résidence dans les deux années précédant la date de clôture des candidatures de la présente campagne. VIII. Documents à fournir : Formulaire de candidature à résidence à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême en 2017-2018. Curriculum vitae (avec mention d’éventuels prix et récompenses) et un dossier graphique pouvant soutenir la demande. Projet de création de BD sous forme d’une description précise accompagnée de documents graphiques incluant trois planches consécutives finalisées du projet, sans limitation de sujet, à l’exception du récit de la résidence à Angoulême. Photocopie de la pièce d’identité nationale de la République de Chine du candidat. Les documents énumérés ci-dessus (à l’exception de la photocopie de la pièce d’identité) devront être envoyés par voie électronique à MTL@moc.gov.tw ou enregistrés sur un CD et envoyés par la poste. IX. Recevabilité des candidatures : les candidatures seront reçues à compter du jour de publication de l’appel et jusqu’au 18 janvier 2017 à 17 heures, l’heure de réception faisant foi (et non le cachet de la poste) ; tout dossier incomplet, parvenant hors des délais fixés ou qui ne correspondrait pas aux exigences ici énoncées ne pourra être accepté. X. Adresse pour l’envoi des dossiers : Ministère de la Culture – Madame LI Ming-Chun – Service des affaires humaines et des publications – 14e étage – 439 Chung-Ping Rd – Hsinchuang – 24219 Taipei City – Taiwan, RoC. Sur l’enveloppe devra figurer la mention : « Candidature Résidence 2017-2018 Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême ». Les œuvres exclusivement numériques, bandes dessinées numériques ou œuvres publiées sur plate-forme numérique, pourront être envoyées par voie électronique à l’adresse . À l’issue de la sélection et quel que soit le résultat de celle-ci, les documents envoyés, dossier de candidature, documentation et pièces jointes, ne seront pas restitués à leurs auteurs et ne pourront pas en aucun cas être réclamés. XI. Procédure de sélection : a) la sélection s’effectuera en trois étapes : 1) vérification des qualifications des candidats par le Ministère de la Culture ; 2) double examen des candidatures par des spécialistes sollicités par le Ministère de la Culture ; 3) après ce double examen, envoi des dossiers retenus à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême où, en accord avec un représentant du Centre culturel de Taïwan à Paris, sera prise la décision finale. b) critères de sélection : 1) nature du projet de création en résidence ; 2) qualité artistique et originalité du projet ; 3) aptitude à communiquer en anglais ou en français. c) les deux candidats retenus seront informés de leur sélection par lettre officielle du Ministère de la Culture et cette information ainsi que le nom du candidat en liste d’attente seront publiés sur le site web du Ministère (http://www.moc.gov.tw/) en avril 2017. XII. Aides et prises en charge : a) Sont pris en charge par le Ministère de la Culture : 1) billet d’avion en classe économique de Taïpei à Paris. Le remboursement ne pourra être effectif que sur présentation du billet électronique, d’une facture nominative de l’agence de voyage et des talons des cartes d’embarquement. 2) billet de train, 2e classe, de Paris à Angoulême selon la route la plus directe. Le remboursement ne sera effectif que sur présentation du billet dûment composté afin d’attester de son utilisation. 3) frais de séjour : 830 euros mensuels sur une période de 3 mois seront versés à chacun des deux résidents contre signature d’un reçu établi par le Ministère. (cette somme comprend les frais de consommation d’eau et d’électricité). 4) frais d’assurance : pour toute la période de résidence devra être contractée une assurance avec prime plafonnée à quatre millions de Yuan (NT dollars) Le paiement du montant de l’assurance contractée ne pourra être effectif que sur présentation du contrat d’assurance et d’une facture dûment établie. 5) assistance du Ministère de la Culture pour une participation prioritaire à ses programmes de promotion de la BD (Prix de la BD d’Or, pavillon de Taïwan au Festival d’Angoulême, etc.) et pour la mise en valeur des travaux réalisés durant la résidence. b) Sont pris en charge par la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image : 1) la mise à disposition pendant les 3 mois de résidence d’un appartement de trois pièces équipé (incluant deux chambres individuelles) en cohabitation avec l’autre artiste sélectionné ; 2) mise à disposition par la Cité d’un atelier équipé du matériel nécessaire à la création en images (poste informatique pourvu de logiciels de création graphique, table à dessin, scanner, etc.) ; 3) Libre accès aux équipements et services de la Maison des Auteurs (salle informatique et de reprographie, salle de documentation, salle d’expositions et de conférences) et de la Cité (musée et bibliothèque de la bande dessinée). XIII. Points importants : 1) Le candidat retenu devra s’engager par contrat signé avec le Ministère de la Culture. Au cas où il ne pourrait honorer ce contrat dans les délais impartis, il serait considéré comme démissionnaire, sans possibilité de recours, et ses droits seraient transférés au troisième candidat sélectionné. Par ailleurs, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême établira avec l’artiste en résidence un contrat détaillant les prestations auxquelles sa résidence lui donne droit. 2) Les candidats sélectionnés devront effectuer par eux-mêmes les démarches nécessaires à leur sortie du territoire : visite médicale, achat d’un billet d’avion, etc. 3) Au cas où, pour une raison particulière, l’un des résidents devait interrompre son séjour ou s’absenter de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image pendant plus d’une semaine, il devrait préalablement obtenir l’accord de la Cité ainsi que celui du Centre culturel de Taïwan en France, qui en informerait le Ministère de la Culture, celui-ci se réservant le droit de réduire sa contribution financière au prorata des jours d’absence. Toute absence sans l’accord préalable du Ministère donnera lieu à l’annulation du contrat de résidence et à l’annulation de tout versement, les sommes déjà versées devant être restituées en partie ou en totalité. 4) À l’issue de son séjour et afin de clore son dossier, le résident devra adresser au Ministère de la Culture un rapport sur le déroulement du séjour, quelques exemples des œuvres créées en résidence et les justificatifs originaux des paiements donnant lieu à remboursement. 5) À l’issue de son séjour, le résident devra accepter sans condition et sans rémunération toute demande de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image visant à exposer les œuvres qu’il aura créées durant son séjour en résidence. 6) À l’issue de son séjour, le résident devra, dans le cadre des programmes de promotion de la BD du Ministère de la Culture (La Foire internationale du livre de Taïpei, Prix de la BD d’Or, etc.) exposer ses travaux réalisés en résidence, le Ministère se réservant le droit d’organiser selon besoin une conférence ou une exposition conjointe permettant de partager l’expérience en résidence des artistes. 7) Le résident devra s’assurer qu’en remettant ses œuvres au Ministère de la Culture il ne porte pas préjudice aux intérêts d’un tiers. Si préjudice est porté aux intérêts d’un tiers, il appartiendra au seul résident de réparer le préjudice. De même, si ce sont les intérêts du Ministère qui sont lésés, il appartiendra au résident d’assumer les frais de dédommagement. 8) Les candidats ne pourront pas demander à récupérer après la sélection les documents fournis avec leur dossier de candidature, sauf à le signaler préalablement sur le formulaire d’inscription et à joindre une enveloppe dûment affranchie pour réexpédition. 9) Tout montant de la subvention qui n’aura pas été dépensé devra être reversé au Ministère. En cas de non-reversement, aucune subvention ne pourra être accordée à l’intéressé durant une période de deux à cinq ans. 10) En vertu du principe de non-cumul des subventions, une demande de subvention adressée également à la Fondation nationale pour les arts et la culture, au Centre national des arts de la scène ou à d’autres organismes dépendant du Ministère de la Culture n’est pas autorisée. S’il s’avérait après accord d’une subvention par le Ministère qu’une autre subvention avait été accordée, le Ministère mettrait un terme au versement de sa subvention et exigerait le remboursement des sommes déjà allouées. XIV. Contacts : Mme Yang Chih-Hua, Centre culturel de Taïwan, Bureau de Représentation de Taïwan en France : 33-1-44 39 88 42 ; ychcctp@gmail.com Mme Li Ming-Chun, Service des affaires humaines et des publications, Ministère de la Culture : 886-2-8512-6493 ; MTL@moc.gov.tw