► 2014 FICEP : TAIWAN, JARDIN DES SAVEURS

ficep_01La gastronomie taïwanaise est exceptionnelle : il y a d’abord la cuisine aborigène, premiers habitants de l’île. Puis sont arrivés les premiers Chinois au XVIème siècle. Les Japonais ont introduit la cuisine japonaise entre 1895 et 1945. Puis le gouvernement nationaliste, en s’installant à Taiwan en 1949, a apporté avec lui la cuisine de toute la Chine.
Ajoutez à cela la prospérité économique et l’insatiable curiosité des Taïwanais pour tout ce qui est nouveau, et vous obtenez un endroit unique par sa diversité et sa richesse pour le plaisir du palais.
Le thé fait partie intégrante de la vie des Taïwanais, et les étapes de sa dégustation participent d’un authentique art de vivre. Si la renommée des thés de Taïwan -baozhong, oolong, oriental beauty et autres - est ancienne, le bubble tea, thé au lait et aux perles de tapioca apparu récemment, fait fureur chez les jeunes du monde entier.
Cette année dans le cadre de la Semaine des Cultures Etrangères à Paris, le Centre présentera cette diversité à travers la performance, la mode, le cinéma, la littérature, et la Tea Party. 
En ouverture : Fête de Bubble Tea
Date : le 19 Septembre 2014 à 18H
Lieu : Bureau de Représentation de Taipei en France
78, rue de l’Université 75007 Paris
(Entrée libre sur réservation)

Bubble Tea est à la mode en France, mais c’est une boisson d’origine taïwanaise. Consommé dans de nombreux pays d’Asie, tels Taïwan, la Chine, la Corée du Sud, Singapour, la Malaisie, les Philippines, le Vietnam et la Thaïlande, le bubble tea a
gagné en popularité dans les grandes villes européennes et nord-américaines. Bien que Bubble tea soit la culture taïwanaise la plus connue, il n’est pas la seule image de Taïwan. En 2012, dans le défilé de la créatrice taïwanaise Sophie HONG à la Place Colette au Palais Royal à Paris, elle a tenté d’y réunir les deux éléments les plus importants dans la vie : la nourriture et l’habit. Les jeunes de nouvelle génération, qui se promènent avec un verre de thé dans la rue en costumes de qualité : modernes, chics et charactérisés, représentent parfaitement l’union de ces deux cultures originales. Afin d’illustrer ce nouvel esprit de vivre à la taïwanaise, le Centre organisera une fête de Bubble Tea le 19 septembre, lors de l’ouverture de la semaine des cultures étrangères. Cette manifestation sera combinée avec des présentations de mode de Sophie HONG et des performances de comédiens.

Cinéma
Lieu : Bureau de Représentation de Taipei en France
78, rue de l’Université 75007 Paris
(Entrée libre sur réservation)

螢幕快照 2014-09-09 上午12.45.21
Salé, Sucré
Réalisateur : Ang LEE 李安
Date de projection: le 22 Septembre 2014 à 19H
Projection suivie d’un débat animé par Wafa Ghermani, programmatrice et spécialiste du cinéma taïwanais
Depuis la mort de sa femme, le vieux M. Chu, chef cuisinier virtuose, a élevé seul ses trois filles, aujourd’hui adultes et chacune au caractère bien trempé. Quand emménage dans l’appartement voisin une veuve quelque peu envahissante, les
trois sœurs s’inquiètent de voir leur père préparer des plats pour cette « étrangère ».
Avec ce film, déclare Ang Lee, « j’ai voulu que les gens sortent en ayant l’eau à la
bouche ». Et le réalisateur souligne qu’ «à Taïwan, la cuisine et les repas sont
constitutifs d’un véritable art de vivre...»

螢幕快照 2014-09-09 下午5.25.14
Zone Pro Site 總鋪師
Réalisateur : CHEN Yu-Hsun
Date : le 23 Septembre 2014 à 19H
Projection suivie d’un débat animé par Corrado Neri, chercheur, spécialiste du cinéma asiatique
Il y a une vingtaine d’années, les ban-doh (辦桌), ces banquets en plein air caractéristiques de Taïwan, étaient encore très courants. Mais l’évolution de la
société a entraîné une diminution de leur nombre. Malgré tout, Fly Spirit, grand chef cuisinier de ban-doh, aimerait transmettre son savoir-faire et ses recettes pour assurer la relève. Il s’emploie à convaincre sa fille unique, Wan, mais celle-ci a décidé de devenir top model. Jusqu’à ce que la nécessité de rembourser des dettes amène Wan à tenter de décrocher le prix d’un grand concours de cuisine.

螢幕快照 2014-09-09 下午5.33.18
Let It Be
Réalisateurs : YEN Lan-Chuan 顏蘭權 et JUANG Yi-Tseng 莊益增
Date de projection : le 24 Septembre 2014 à 19H
Projection suivie d’un débat animé par Gwennaël Gaffric, chercheur, spécialiste de la littérature taïwanaise
Ce documentaire s’attache à la vie et au labeur de vieux paysans riziculteurs d’un village du District de Taïnan. Leur vie quotidienne et leurs propos témoignent d’une forme de sagesse qui permet à l’homme de se réaliser pleinement en vivant en harmonie non seulement avec ses semblables, mais aussi avec les animaux et tout son environnement naturel.
Mais l’adhésion récente de Taïwan à l’OMC, l’Organisation mondiale du commerce, fait planer une menace sur la vie de ces paysans. Le réalisateur évoque un monstre lointain et sans âme auquel les petits cultivateurs traditionnels risquent d’être sacrifiés.

Conférence
Terroirs et gastronomie à Taïwan et en France
Date : le 25 Septembre 2014 à 15H
Lieu : Fondation Simone et Cino del Duca de l’Institut de France
10, rue Alfred de Vigny, 75008 Paris
Animés par Jean-Robert Pitte et Hsieh Chung-Tao 謝忠道
(Réservation obligatoire dans la limite des places disponibles)

Si la diversité des terroirs est en grande partie déterminante pour les habitudes alimentaires d’une population, ce que l’on constate aisément à Taïwan comme en France, deux pays où l’art du bien-manger et du bien-boire font partie intégrante de la culture, elle permet aussi de différencier subtilement les parfums et les saveurs pour un même produit. La dégustation comparée de deux thés taïwanais et de deux premiers crus bourguignons permettra de s’en assurer.

螢幕快照 2014-09-09 下午5.40.42
Tea Party
Date : les 26 et 27 Septembre 2014 à 18H
Lieu : Fondation Simone et Cino del Duca de l’Institut de France
10, rue Alfred de Vigny, 75008 Paris
Présentée par Lin’s Ceramic Studio 陶作坊
Animé par Stéphane Verdeille, diplômé en chinois, en anthropologie et passionné par le thé.
(Réservation obligatoire dans la limite des places disponibles)
Le thé fait partie intégrante de la vie des Taïwanais, pour lesquels les étapes différentes de dégustation participent d’un authentique et incomparable art de vivre. Soucieux de présenter au public français l’aspect contemporain du thé dans toute sa diversité transdisciplinaire, le Centre invitera le Lin’s Ceramic Studio de Taïwan à organiser à Paris une « Tea Party », dégustation en forme de spectacle, où la beauté du design des tasses, théières et autres objets rehausse la délicatesse des thés, que préparent des artistes comme en un ballet, dans un espace propice et dans une ambiance musicale concourant à la sérénité.

Dégustation autour du thé
Date : le 27 Septembre 2014 à 15H
Lieu : Fondation Simone et Cino del Duca de l’Institut de France
10, rue Alfred de Vigny, 75008 Paris
(Réservation obligatoire dans la limite des places disponibles)

Conférences : Littérature et Gastronomie
Lieu : Librairie le Phénix 鳳凰書局
72 Boulevard de Sébastopol, 75003 PARIS
(Entrée libre)

Conférence 1
Thème : Nourriture, alcool et politique dans la littérature taïwanaise
Date : le 30 Septembre 2014 à 18H
Animé par Gwennaël Gaffric, chercheur, spécialiste de la littérature taïwanaise Secrétaire de l'Association francophone d'études taïwanaises
À Taïwan, des chercheurs, éditeurs et écrivains parmi lesquels le poète Jiao Tong et l’écrivain- voyageur Shu Guo-Zhi ont même participé à la consécration d’un nouveau genre littéraire, « la littérature de la nourriture et de la boisson » (yinshiwenxue), auquel beaucoup d’anthologies et d’études sont consacrées.
Mais à Taïwan, au-delà de la production littéraire dont la centralité même est l’art de la table, on peut aussi souvent remarquer que nourriture et alcool sont autant de vecteurs d’analogies politiques intimement liées aux trajectoires coloniales et sociales de l’île. Au menu de cette intervention : une large gamme de recettes littéraires piochées chez différents auteurs (Han et aborigènes) et dans des genres divers (poèmes, nouvelles, essais, récits de science-fiction) afin de goûter aux saveurs poétiques et politiques de la littérature taïwanaise contemporaine.

Conférence 2
Thème : Kitsch, Tofu & Rock’n’roll : La gastronomie populaire à la sauce Taike
Date: le 01 Octobre 2014 à 18H
Animé par Damien Ligot, chercheur, spécialiste de la musique contemporaine à Taïwan
Depuis les années 1990 et la vague du rock’n’roll à Taïwan, de jeunes artistes ont participé à la valorisation du terme « taike »(臺客) , dont la connotation était à l’origine péjorative (équivalent de « culs-terreux »), et développé un style musical baptisé « Rock Taike ». Produit hybride issu de la fusion des sonorités traditionnelles avec des musiques urbaines venues principalement d’Angleterre et des États-Unis, cette tendance trans-musicale originale s’inscrit dans la culture populaire taïwanaise comme une cristallisation des éléments les plus triviaux de l’identité locale contemporaine. En tant qu’élément incontournable de la culture populaire locale, l’alimentation ne manque pas d’inspirer l’écriture de ces artistes, et tient une place toute particulière dans leur mode de vie tant au quotidien que sur scène, allant des habitudes culinaires communes à la grande majorité des Taïwanais jusqu’à d’autres spécialités plus typiquement liées au style taike. Grâce à différents supports de documentation (images, vidéo, extraits musicaux), l’objectif de cette présentation sera de dresser le portrait de l’univers gastronomique taike, tel qu’il est présenté par les artistes de la scène Rock Taike, et d’établir une liste des ingrédients constitutifs de cette identité singulière.

Toutes nos activités sont gratuites.
Réservation à partir du 15 septembre au 01 44 39 88 66 ou par mail à contact@ccacctp.org
Plus d’information sur www.ccacctp.org